top of page

Tami Nielson // Kingmaker


©Sophia Bayly


Inclassable mais tant de classe

Huitième album de la néo-Néo-Zélandaise, reine dans son pays d'adoption, ce Kingmaker sera peut-être enfin celui de la reconnaissance de ce côté de la planète. A la décharge des amoureux d’étiquettes, la dame s'amuse encore à rester en équilibre entre Soul Music (Green Peaches ) et Country : King Of Country Music, le justement nommé, ou Beyond The Stars en duo avec Willie Nelson. En y ajoutant, en plus, des sonorités qui n'auraient pas dérangé dans la discographie de Nancy Sinatra (Baby, You're A Gun ). La capacité vocale de Tami Nielson lui permet même des envolées lyriques ( Kingmaker ), mais la Canadienne ne se laisse enfermer nulle part à l’image d’un Mama's Talkin plus rock. Mais tout se tient solidement, avec standing, avec classe.

Silvère Vincent



Kingmaker (Outside Music) 2022




38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page